Prison de Pontaniou

at 9 rue Descartes, Brest, 44000 France


Prison de Pontaniou
9 rue Descartes
Brest 44000
France
Contact Phone
P: ---
Website
-

Description

La prison maritime de Pontaniou, également appelée bâtiment de la Madeleine, est l'ancien centre de détention de l'arsenal de Brest, construit entre 1809 et 1814 et situé à Recouvrance à Brest en Bretagne. Elle est conçue comme un bâtiment aux conditions de détention exemplaires pour son époque. Convertie en maison d'arrêt civile après la Seconde Guerre mondiale, elle devient progressivement complètement inadaptée aux conditions de détention et est définitivement fermée en 1990.HistoireUn « refuge » carcéral pour les prostituéesLe nom de « bâtiment de la Madeleine » vient d'un premier asile fondé en 1667 et géré par des religieuses. Ce bâtiment n'est initialement pas un lieu de détention. En 1692, la Marine décide de la création d'une maison de correction pour lutter contre la prostitution et d'y incarcérer les « filles connues pour avoir commerce avec les matelots et les soldats ». Les sœurs de la Congrégation des Sœurs de Saint Thomas de Villeneuve, dont l'une des missions est de tenir des « refuges pour jeunes filles perdues », se voient confier la gestion de l'établissement. Avant la Révolution, il incombait au curé de Brest de faire fouetter et enfermer dans cette prison les « filles de mauvaise vie ». Prostituées et proxénètes y sont incarcérés et détenus après leur jugement. L'établissement accueille entre 20 et 40 détenues.Le « Refuge royal » de la Madeleine est sous l'autorité de l'intendant de la Marine, et vise particulièrement la prostitution auprès des marins et soldats. Mais la lutte contre ces activités est une préoccupation plus générale dans la ville de Brest. La mission même de cet établissement en fait le sujet d'une querelle entre autorités civiles et militaires, le pouvoir de police considérant que c'est à lui qu'il revient de lutter contre ce fléau, et qu'un établissement de détention des prostituées n'a pas à être géré par la Marine. Cette requête essuie un refus du ministre en 1727. Un autre « refuge » est néanmoins créé au Carpont, sous administration civile.

Company Rating

54 Facebook users were in Prison de Pontaniou. It's a 3 position in Popularity Rating for companies in Prison & Correctional Facility category in Nantes, France

11 FB users likes Prison de Pontaniou, set it to 2 position in Likes Rating for Nantes, France in Prison & Correctional Facility category

!-- Global site tag (gtag.js) - Google Analytics -->